Il existe une technique simple qui vous permet de comprendre une fois pour toutes comment raser vos sourcils et obtenir la forme qui convient le mieux à votre visage.

Bien que cela prenne du temps à entretenir, les sourcils font partie de votre look et, par conséquent, de votre image.

Pour certaines personnes, le rasage des sourcils consiste simplement à changer un peu la forme en enlevant quelques poils.

Pour d’autres, c’est une vrai travail de sculpture qui doit être fait afin d’arriver à la forme souhaitée.

L’épilation des sourcils a connu de nombreuses modes. Il suffit de taper sur Google quelques images des années 90 de Cameron Diaz, Geri Halliwell, Drew Barrymore et d’autres pour voir que l’épaisseur et la texture des sourcils à l’époque étaient réduites au minimum. Prenez, par exemple, Jennifer Lopez dans le film Anaconda…

C’est exactement le contraire de ce qui est à la mode aujourd’hui. Aujourd’hui, des stars comme Sofía Vergara, Penélope Cruz, Salma Hayek ou Jessica Alba ont de la chance car elles ont des sourcils épais, avec un style naturel et moins rétrécis que ceux d’il y a 20 ans. La jeune mannequin Cara Delevingne a été parmi les premiers à lancer la mode des gros sourcils.

De plus, ces derniers temps, cette tendance a évolué sur les podiums, sous la forme de sourcils “désordonnés” ou en désordre. Pour créer cet effet, les premiers poils des sourcils ne sont plus coupés, car ils ont généralement une orientation différente du reste des poils, mais sont laissés tels quels. De plus, le sourcil est souvent peigné à sens contraire du poil pour créer ce genre “désordonné”, laissant ainsi quelques poils avec une orientation verticale.

Mais ne confondons pas les sourcils épais et brouillons avec les sourcils négligés et déformés. Le but est d’enlever quelques poils, de leur donner plus ou moins de forme, mais en les rasant quand même.

Comment se raser les sourcils pour la première fois

La première règle est de toujours respecter la forme naturelle des sourcils.

Faites attention si ils ont tendance à être arrondis, plutôt droits ou comme un triangle et respectez la lorsque vous allez les couper.

Si vous voulez changer totalement la forme de vos sourcils, vous le ferez certainement, mais cela ne veut pas dire qu’ils vous iront.

Si vous n’êtes pas en mesure d’identifier la forme naturelle de vos sourcils, il peut être utile d’analyser votre type de visage. Il y 3 types de visage :

  • Rond : les sourcils anguleux et marqués compensent la rondeur du visage (la pointe est assez marquée).
  • Carré : Des sourcils anguleux mais moins marqués que dans le cas précédent adoucissent les formes de ce type de visage.
  • Allongé : Des sourcils presque plats compenseront la verticalité de ce type de visage.
  • Cœur (front large et menton fin) : les sourcils anguleux sont mieux pour ce type de visage. Ici, la forme devrait être plus arrondie.

Où commence et où finit le sourcil ?

Une fois que vous avez décidez de la forme que doivent avoir vos sourcils, en tenant compte de leur forme naturelle et du type de visage que vous avez, vous devez décider de leur forme en fixant les limites de où commence et où finit votre sourcil.

Pour ce faire, lisez ces trois critère et marquez les points avec un crayon blanc ou de couleur chair :

Calculer le début du sourcil

Il est calculé en plaçant un crayon sur le bord du nez et en le faisant coïncider avec le point de séparation des sourcils.

De cette façon, vous trouverez le point d’intersection avec le sourcil et cela marquera le début.

Tous les poils restant dans la zone entre les sourcils doivent être enlevés.

N’oubliez pas non plus que le début du sourcil doit être complètement droit et vertical. Ne commencez par une coupure brutale car elle est inesthétique.

Calculer le point le plus élevé du sourcil

Peu importe que le sourcil soit arqué ou anguleux, il y a toujours un point plus élévé.

Pour le trouver, vous devez placer le crayon sur le bord du nez de manière horizontale et l’amener jusqu’au sourcil en le faisant coïncider avec le bord extérieur de la pupille (ou entre la pupille et l’iris).

Marquez le point, en gardant à l’esprit qu’à partir de là, le sourcil descendra plus ou moins en biais selon le type choisi.

Calculer la fin du sourcil

De la même manière, pour savoir jusqu’où doivent aller les poils de vos sourcils, il faut placer le crayon sur le bord du nez et le faire passer par le canal lacrymal externe.

Le point où il passe à travers le sourcil marquera le poil final.

En général, la hauteur du début et de la fin du sourcil coïncide de sorte qu’une ligne droite peut être tracée.

Si la fin du sourcil est plus haute que le début, ce sera un sourcil étrange, comme l’œil d’une méchante sorcière…

En revanche, si la fin tombe trop loin, vous aurez l’air triste en permanence.

L’étape finale: la coupe des poils

Une fois que vous savez comment définir la forme de vos sourcils, vous pouvez commencer à couper les poils et à enlever l’excédent.

Pour couper les poils les plus longs, peignez le sourcil vers le haut avec une brosse (sourcil, brosse à dents ou mascara) et coupez les poils trop longs avec des ciseaux ou un rasoir.

Ces longs poils ne doivent jamais être enlevés avec une pince à épiler, car ils laisseraient de petites calvities, qui ruineraient l’apparence du sourcil.

Ensuite, utilisez la pince à épiler pour donner à votre sourcil la forme souhaitée. N’oubliez pas de tenir compte de sa forme d’origine et de votre type de visage.

Après un premier passage au cours duquel vous enlevez les poils les plus évidents et les plus gênants, éloignez-vous du miroir pour vérifier l’effet et voir si vous devez en enlever d’autres pour donner une autre forme. Après avoir obtenu la forme souhaitée, il vous suffira d’enlever les poils qui dépassent plus nettement de la ligne imaginaire établie.

Notez que le sourcil est généralement plus épais dans la première moitié (jusqu’au point le plus haut) et légèrement plus fin sur la dernière moitié.

Si vous avez un doute sur l’épaisseur, pensez toujours qu’il vaut mieux enlever moins de poils que d’en enlever plus (pensez à Jennifer Lopez !).

Le maquillage et les sourcils

Si, après avoir changer la forme et rasé correctement vos sourcils, vous sentez qu’ils sont trop fins (c’est-à-dire qu’ils disparaissent presque de loin) ou qu’il y a des trous visibles, vous pouvez toujours les tailler pour leur donner une finition parfaite.

Pour ce faire, presque toutes les marques vendent une trousse de maquillage des sourcils avec laquelle vous pouvez combler les trous naturellement.

La plupart contiennent une cire pour fixer la forme et un fard à paupières pour combler les trous.

Une chose très importante à savoir avant d’acheter le kit de sourcils est que la couleur doit être quelques nuances plus claires que la couleur de vos poils.

C’est pourquoi il est plus courant de trouver des nuances de brun (marron ou gris) qui se marient parfaitement avec votre sourcil au naturel.

Si vous vous maquillez les sourcils avec une couleur noire (même si les poils sont noirs profonds), le maquillage sera trop prononcé et rendra le regard trop dur.

Erreurs lors de l’épilation des sourcils à ne pas faire

Tant que vous n’aurez pas trouvé la bonne forme pour vos sourcils qui va avec votre visage et que vous n’aurez pas appris jusqu’où vous devez vous épiler et quels paramètres prendre en compte, il est très facile de se tromper. C’est pourquoi nous avons établi une liste des erreurs les plus fréquentes à ne pas commettre.

Trop de rasage

Souvent, à la recherche d’une symétrie absolue (et complètement inutile, par contre), on va trop loin dans l’épilation, laissant les sourcils trop fins.

Sans penser à la mode, qui veut que plus les sourcils sont épais, mieux c’est, il faut savoir qu’une épilation excessive pendant une période prolongée peut entraîner une perte de poils dans la zone, jusqu’à souffrir dans certains cas d’alopécie.

Mais, ne vous inquiétez pas, il est possible de nos jours de faire des greffes de poils.

En général, la règle consiste à n’enlever que les poils qui sortent de la forme de vos sourcils, aussi bien au-dessus qu’en dessous.

Des sourcils trop éloignés

Lors du choix de la forme de vos sourcils, il est important de prendre de petites pauses pour vérifier le résultat global.

Surtout en ce qui concerne l’espace entre vos sourcils.

Il y a une obsession à nettoyer cette zone jusqu’à des limites excessives.

Saviez-vous que si vous enlevez trop de poils entre les deux sourcils, le nez paraîtra plus gros ?

Vous devez vous assurer que le début du sourcil est aligné avec le bord du nez, afin de ne pas le laisser trop éloigné, ce qui serait vraiment étrange.

Changer la forme naturelle

Ce n’est pas parce que vous aimez la forme des sourcils d’un mannequin ou d’une célébrité que cela ira sur vous.

C’est pourquoi, avant d’appliquer les critères décrits plus tôt dans l’article, vous devez tenir compte de la forme prédominante du sourcil.

N’oubliez pas que la partie inférieure du sourcil vous permettra de changer l’effet dans l’ensemble. Alors que la partie supérieure vous permet seulement égaliser et limiter la hauteur.

Pincettes non adaptées

Si vous n’avez pas de bonnes pinces à épiler, les poils risquent de se casser au lieu d’être arrachés à la racine.

Cela vous empêchera d’obtenir un bon résultat et peut provoquer une irritation de la zone épilée.

Il est préférable d’avoir des pinces de qualité, de forme et de taille qui vous procureront un maximum de confort.

“Microblading

L’époque des tatouages et de la micropigmentation traditionnelle est révolue, avec des résultats permanents et pratiquement irréversibles.

La dernière innovation dans la mode des sourcils est le “microblade”, une technique de pigmentation semi-permanente qui donne des résultats plus naturels que le tatouage classique.

C’est un traitement idéal pour les personnes ayant des sourcils fins ou qui ont perdu leurs poils au fil des ans, en raison d’une maladie ou d’un traitement médical.

La “microblading” permet à la fois de changer la forme et de remplir le sourcil aux endroits où il est nécessaire. Il n’attaque pas la peau et donne une finition qui passe totalement inaperçue. Enfin, il peut durer jusqu’à deux ans.

Ainsi, grâce à cette technique, qui consiste à appliquer un pigment par petites touches de surface, vous pouvez oublier de retoucher les sourcils pendant presque deux ans.

Contrairement à la micropigmentation des sourcils, la “Microblading” vous permet d’obtenir des résultats plus naturels grâce au fait de travailler sur eux cheveu par cheveu, manuellement. C’est également une technique moins coûteuse que la technique traditionnelle, même si ses résultats sont moins durables.

Comment augmenter la taille des sourcils?

Des sourcils invisibles ?

Si vos sourcils ont perdu de leur épaisseur au fil des ans, ou s’ils sont si fins et si clairs qu’on les distingue à peine de loin, la coloration peut être la solution la plus appropriée pour vous.

Pour ce faire, vous devez utiliser une teinte de sourcil spéciale qui a l’air aussi naturelle que possible.

Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment faire, il est préférable de vous rendre dans un centre de beauté professionnel.

Une autre solution innovante pour ce type de cas est le tampon : des tampons avec une forme de sourcil standard qui sont imprégnés de maquillage et tamponnés sur notre sourcil pour l’épaissir et le changer de forme.

Ce n’est pas exactement la solution la plus efficace, car la finition dépend beaucoup de votre habileté et de la forme naturelle du sourcil.

Catégories : Guide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *