Les aisselles sont une zone de notre corps qui mérite des soins particuliers car la peau est beaucoup plus sensible qu’à d’autres endroits. De plus, elles abritent de petits ganglions lymphatiques qui peuvent enfler ou s’enflammer en raison d’une maladie ou d’une infection.

C’est pourquoi beaucoup de gens se demandent: “Comment puis-je me raser correctement les aisselles? “

Une épilation mal faite peut être très abrasive et, par conséquent, irriter la peau ou faire gonfler les ganglions lymphatiques.

Pour éviter cela, il est très important d’apprendre à se raser correctement les aisselles et d’adapter la façon dont vous le faite à votre type de peau.

Il existe de nombreuses façon de se débarrasser de ses poils en dessous des aisselles.

Chacune a ses avantages et ses inconvénients.

Si vous ne connaissez pas les différentes façons de se raser les aisselles, ou si vous voulez connaître les avantages et inconvénients de chacune d’entre elles, suivez le guide!

1. Se raser les aisselles à la cire

L’épilation à la cire permet de retirer le poil à la racine, ce qui retarde la repousse d’environ 4/6 semaines.

Il existe de nombreuses cires sur le marché : à froid, à chaud ou à température ambiante. Quel que soit votre choix, l’épilation à la cire sous les aisselles sera toujours la même.

Toutefois, si vous êtes sujet à un gonflement des ganglions lymphatiques, cette méthode n’est pas pour vous.

Cette technique nécessite d’enlever le poil en une seule fois, ce qui peut provoquer des lésions superficielles sur la peau pouvant entraîner un gonflement de ces glandes.

Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez profiter de cette méthode pour vous épiler les aisselles.

Nous vous citons ci-dessous une série de recommandations pour vous épiler de la meilleure façon possible:

  1. Tout d’abord, pour que l’épilation soit efficace, il vaut mieux que le poil soit un peu long, entre 2 et 5 mm.
  2. Lavez-vous soigneusement les aisselles avec du savon. Si vous pouvez faire une exfoliation, c’est encore mieux. Vous pouvez ainsi libérer les poils incarnés et empêcher qu’ils ne reviennent plus nombreux.
  3. Comme pour les poils du corps, si vous utilisez de l’eau chaude lorsque vous prenez une douche, ils seront beaucoup plus faciles à enlever et la douleur sera réduite au minimum.
  4. Essayez de garder quelques vieux vêtements ou une serviette que vous ne craignez pas de salir au cas où vous renverseriez un peu de cire.
  5. Si vous ne savez pas comment vérifier la température de la cire, faites un test sur le dos de votre main pour vous assurer que vous ne vous brûlez pas.
  6. Une fois que vous avez étalé une couche de cire dans le sens de la pousse du poil, étirez un peu la peau de votre aisselle d’une main et tirez rapidement la cire ou la bande de papier dans le sens opposé à la pousse du poil de l’autre.
  7. S’il vous reste de la cire, vous pouvez l’enlever en frottant la peau de l’aisselle avec un peu d’huile d’olive ou d’amande.
  8. Une fois terminé, lavez les aisselles avec un peu d’eau chaude et n’appliquez pas de déodorants ou d’autres produits pendant quelques heures.

Comment fabriquer de la cire artisanale pour s’épiler les aisselles?

Saviez-vous que vous pouviez fabriquer votre propre cire à la maison en utilisant des ingrédients naturels?

Cela vous permettra non seulement d’économiser de l’argent, mais aussi de garder votre peau hydratée et douce.

Voici comment la faire en deux étapes seulement :

Pour commencer, mélangez le jus d’un demi-citron avec une tasse de sucre. Si le jus ne couvre pas tout le sucre, ajoutez un peu d’eau.

Faites chauffer le mélange à feu moyen/élevé jusqu’à ce que le sucre fonde.

Une fois l’ébullition atteinte, réduire le feu et poursuivre la cuisson jusqu’à l’obtention d’un sirop épais et collant de couleur miel.

Attendez que le mélange devienne froid et vous pouvez commencer à l’utiliser.

Comment se raser les aisselles avec une pince à épiler?

Cette technique d’épilation offre les mêmes avantages que l’épilation à la cire car en arrachant le poil vous êtes sûr qu’il ne reviendra pas tout de suite. Par contre, elle est la moins utilisée en raison du temps que vous aurez besoin pour épiler les deux aisselles.

Cette façon de s’épiler est idéale pour les filles qui ont peu de poils. Il suffit donc d’épiler le peu de poils individuellement avec une pince à épiler.

Notre recommandation est de prendre une douche chaude avant de le faire et d’appliquer une crème hydratante pour faciliter l’extraction des cheveux et réduire la douleur.

Comme pour l’épilation à la cire, évitez d’utiliser tout type de produit contenant de l’alcool après l’épilation, car les pores seront ouverts et l’alcool pourrait vous irriter.

Comment se raser les aisselles avec une lame de rasoir?

Si ce que vous cherchez est une technique rapide qui vous permet d’être prêt en un clin d’œil, le rasoir sera votre allié numéro un.

L’inconvénient est que les poils repoussent en quelques jours et que si vous ne prenez pas certaines précautions, vous risquez d’irriter la peau.

De plus, même s’il est indolore et qu’il s’agit de la technique d’épilation la moins chère et la plus accessible, un rasage mal exécuté peut non seulement provoquer des rougeurs, mais aussi des taches foncées sur la peau.

Notre conseil avant de commencer à vous raser les aisselles avec une lame de rasoir est de vous procurer d’abord une lame de rasoir de bonne qualité, réservée aux femmes (ces types de lames de rasoir sont généralement moins agressifs).

Recherchez une lame de rasoir à deux ou trois lames et assurez-vous qu’elle contient des bandes hydratantes. Ce dernier aspect est très important car de cette façon, votre peau souffrira moins.

Ces types de lames de rasoir sont jetables, alors essayez de les changer fréquemment, au moins après trois utilisations.

Lorsque vous vous rasez avec une lame de rasoir, évitez le rasage à sec. Il est préférable de se raser sous l’eau chaude de la douche car cela réduit l’irritation de la peau. L’utilisation de mousse à raser est plus car elle agira comme un lubrifiant sur la peau.

Tout comme l’épilation à la cire, le rasage vous apportera des poils incarnés. Il est donc préférable d’exfolier les aisselles avant le rasage pour éliminer les cellules mortes et les traces de déodorant ou d’autres produits si vous avez le temps.

Dirigez votre rasage en passant la lame dans le sens inverse de la pousse du poil, afin d’obtenir des résultats plus efficaces.

L’un des inconvénients de cette méthode, et probablement le plus important, est que les poils deviennent plus forts et plus épais pendant un court temps après le rasage.

Si votre peau est sensible et a tendance à s’irriter, rasez dans le sens de la pousse du poil et enfin hydratez vos aisselles avec une crème corporelle nourrissante.

N’oubliez pas de rincer le rasoir après chaque rasage. Enfin, nettoyez les aisselles avec beaucoup d’eau chaude et séchez-les complètement avec une serviette propre.

Comment se raser les aisselles avec des crèmes dépilatoires

Les crèmes d’épilation, tout comme les rasoirs, permettent de couper les poils au ras de la surface de la peau.

Elles agissent en dissolvant les protéines du cheveu, de sorte qu’après quelques minutes, ils se décomposent lorsque la crème est enlevée.

Selon le type de crème, certaines peuvent contenir des ingrédients actifs qui ralentissent la croissance des poils et les rendent même plus doux avec le temps.

Vous pouvez les utiliser dans la douche et en dehors. Pour minimiser les catastrophes et faciliter le processus, nous recommandons de le faire pendant le bain.

Suivez simplement les instructions de la crème que vous achetez. Essayez-la sur une petite partie de votre peau avant de la mettre sur vos aisselles pour voir comment vous réagissez.

Épilation au laser : qu’est ce que c’est?

Actuellement, l’épilation au laser est la seule méthode d’épilation qui permet d’éliminer définitivement les poils des aisselles et d’autres parties du corps. De ce fait, c’est aussi la technique la plus coûteuse.

Cependant, étant donné que la zone sous l’aisselle est petite, cela vaut vraiment la peine de le faire.

En général, il s’agit d’appliquer une lumière laser pour détruire les follicules pileux. Il faut généralement quatre ou cinq séances, tous les deux ou trois mois, pour l’éliminer complètement.

Chaque séance dure entre 30 et 60 minutes, et pour qu’elle soit réussie, vous devez y participer avec des poils assez développés, au moins lors de la première séance.

Vous pouvez vous rendre dans un centre esthétique mais pouvez aussi acheter des appareils portables sur internet.

Recommandations finales pour l’épilation des aisselles

Si vous voulez éviter l’inflammation des follicules ou les poils incarnés, en plus d’exfolier la zone avant l’épilation, essayez de ne pas appliquer une pression excessive lors du rasage. Cela ne fera que d’augmenter la pénétration des bactéries et une possible infection ultérieure.

Si vous préférez la crème, suivez toujours les instructions à la lettre. Sachez que le dépassement du temps recommandé peut provoquer des dommages cutanés et n’augmentera pas son efficacité.

Pour apaiser la peau, utilisez du talc avant et après l’épilation.

Après l’épilation, utilisez un gel contenant de l’aloe vera, qui a des effets anti-inflammatoires sur la peau. Si vous le conservez quelques heures plus tôt au réfrigérateur, l’effet calmant sera encore plus grand.

Rasez-vous le soir avant de vous coucher, car la transpiration quotidienne peut provoquer des irritations.

Évitez de porter des vêtements synthétiques après le rasage, car le frottement contre ce type de tissu peut provoquer des rougeurs dans la zone concernée.

Méthodes naturelles pour garder vos aisselles blanches et saines

Personne ne naît cultivé, si vous êtes arrivé à ce point et que vous avez réalisé que vous ne vous épiliez pas les aisselles de la meilleure façon possible, ne vous inquiétez pas, nous pouvons encore retrouver leur couleur et leur douceur avec un simple maquillage fait maison.

  • Pour éviter que les aisselles ne s’assombrissent, la première chose à faire est de prendre soin de les nettoyer et de les exfolier. L’idéal est d’utiliser un savon doux et une sorte d’éponge ou de brosse. 
  • Pour traiter les aisselles tachées, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude et du jus de citron (oui, la solution a toujours été là dans votre cuisine). Mélangez les ingrédients pour former une pâte et appliquez-la sur des aisselles propres. Laissez agir pendant 10 minutes et retirez avec beaucoup d’eau chaude et du savon neutre. Il est recommandé d’être constant et de répéter ce processus tous les jours pendant deux semaines.
  • Vous pouvez mélanger un peu de flocons d’avoine et de yaourt neutre pour obtenir un excellent effet blanchissant et exfoliant sur la peau des aisselles. Frottez le mélange sur la peau avec des massages circulaires et enlevez avec de l’eau froide ou chaude.
  • L’eau oxygénée est un produit économique et efficace pour réduire les imperfections sous les aisselles. Il réduit considérablement l’aspect sombre, mais il doit être utilisé avec précaution pour éviter les irritations de la peau car il est assez abrasif.
  • Vous pouvez utiliser 10 volumes de peroxyde d’hydrogène, appliquer pendant 10 minutes maximum et retirer avec beaucoup d’eau froide.
  • L’huile de noix de coco peut également vous aider à éliminer les taches foncées des aisselles, laissant cette zone de la peau super hydratée et agréablement parfumée.
  • Le vinaigre de pomme, en revanche, a non seulement une action blanchissante, mais il aide aussi à prévenir la croissance des bactéries sur la peau. Si vous voulez tester les effets, mélangez deux parts égales de vinaigre de pomme et d’eau et appliquez-les directement sur les aisselles avec un coton.
  • Le jus d’un concombre et une cuillère à soupe de poudre de curcuma, appliqués sur les aisselles pendant 30 minutes, aideront également à éliminer les taches inesthétiques et désagréables sous les aisselles.
  • Le jus de pomme de terre est le produit de blanchiment par excellence. Vous pouvez en appliquer sur la zone des aisselles avec un coton, laisser sécher et ensuite l’enlever. Vous pouvez également frotter directement l’aisselle avec deux tranches de pommes de terre une fois par semaine.
  • La poudre de peau d’orange séchée, associée à du yaourt naturel, utilisée sur les aisselles pendant 20 minutes, contribuera également à blanchir la peau.
  • Enfin, un peu de poudre de bois de santal mélangée à de l’eau de rose et appliquée en un mouvement circulaire sur les aisselles pendant deux minutes est une autre recette maison populaire pour éclaircir la peau dans cette zone.

Êtes-vous prêt ? Grâce à tous ces conseils et astuces, vos aisselles seront parfaitement rasées et soignées. Fini le temps où vous ne portiez que des t-shirts à manches et où vous étiez prêt à lever les bras en toute sécurité !

Catégories : Guide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *